Tokyo Express, de Seichô Matsumoto

 

Voyage(s) dans le Japon de la fin des années 50. Deux amoureux (?) retrouvés suicidés sur une plage du Sud du pays. Un suspect (de quoi, puisqu’il semble ne pas y avoir de crime ?) qui se trouvait au même moment dans le Nord... Le commissaire Kiichi Mihara, aidé de son collègue à la retraite Jutaro Torigai, mène l’enquête, armé des horaires des trains japonais. Des trains qui partent, qui arrivent, qui se croisent, qui attendent, qui repartent... Mais, chose incroyable en France, toujours à l’heure.

 

Intrigue exceptionnelle qui ferait presque passer Agaga Christie pour superficielle. Mais intrigue, basée sur la ponctualité des trains, impossible à concevoir au pays de la SNCF.